Comme grands nombres de secteurs, le BTP a également subi d’énormes problèmes dus au passage du Coronavirus. En effet, la forte propagation de la pandémie qui a conduit à l’établissement des mesures de confinement a causé l’arrêt de plusieurs activités y compris les travaux BTP. Cependant, certaines entreprises ont commencé à chercher des moyens plus alternatifs à la situation pour pouvoir poursuivre leurs chantiers.

Réouverture des chantiers avec de nouvelles méthodes de précaution et de protection

Vu la situation actuelle, il faut être réaliste au fait que cette crise sanitaire aura certainement aussi un impact conséquent sur l’économie. C’est une des raisons pour lesquelles les sociétés spécialisées dans la construction ont pris la décision de reprendre de manières progressives leurs travaux. Bien évidemment, les mesures de protection et de précaution sanitaires seront de rigueur au sein des chantiers afin de protéger les ouvriers du Covid19.

L’OPPBTP avance un guide de préconisation

Face à l’état d’urgence sanitaire provoqué par Covid19, une guide de préconisations a été créée par l’OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics). En principe, ce guide a pour but de mettre en œuvre les différentes instructions préventives et les instructions d’urgences dans les chantiers tels que : la distance minimale de 1 m entre les ouvriers, le lavage régulier des mains et la limitation des contacts. Chaque entreprise est donc appelée à établir une organisation bien stricte suivant ce guide pour pouvoir obtenir une autorisation sur la continuité de leurs activités. La boîte à outils en ligne est également lancée pour transmettre des fiches pratiques et des tutoriels vidéos sur les gestes d’hygiène, de protection et la mise en place du plan de continuité des travaux.

La mesure de prévention n’est pas évidente pour tous les ouvrages du BTP

Tout en appliquant les mesures de Prevention, les entreprises BTP ont chacune leurs méthodes exécutives. Pour cette société Forézienne de la Loire, les processus de la reprise du travail sont effectués avec la répartition des tâches afin de diminuer les effectifs du personnel. Toutefois, ceci n’est pas vraiment en adéquation pour d’autres tâches comme le terrassement qui souvent opère par l’intermédiaire de nombreux engins et donc de nombreux ouvriers rendant plus difficile le respect des règles de sécurité sanitaire.

Le BTP fait partie des secteurs qui emploient plus de personnes dans le monde. Le respect des règles d’hygiènes et des mesures de protection sont donc très importants dans ce domaine. C’est pour cela que les entreprises qui y travaillent sont obligées de trouver des moyens efficaces et assurés pour protéger leur personnel et maintenir leur métier.

Laissez un commentaire