L’achat d’un logement nécessite de prendre en compte plusieurs éléments pour éviter les mauvaises surprises. Les points à vérifier permettent d’éviter de payer des montants en trop ou d’effectuer des travaux supplémentaires.

Vérifier l’état de l’appartement

Lors de la visite, vous devriez vérifier soigneusement le sol et l’état des différentes robinetteries du logement en vente. Du fait que vous devez prévoir des travaux pour remettre le logement aux normes. Pourtant, les travaux peuvent gonfler le coût global de votre futur logement. La surface de chaque pièce doit aussi être prise en compte. En effet, les pièces peuvent manquer d’espace pour accueillir les enfants ou les mobiliers à votre disposition. Sachant que, les agences immobilières n’annoncent pas toujours la surface de chaque chambre dans l’annonce. Une constatation visuelle est systématique avant d’acheter un bien immobilier.

Vérifier les droits et devoirs de copropriété

Dans certains cas, l’achat d’un logement implique de faire partie d’une copropriété. Ainsi, vous serez également propriétaire des parties communes de l’immeuble comme les escaliers ou les ascenseurs. Cela implique que, vous serez responsable en cas de réparation ou de devoir. Pour cela, il est recommandé de vérifier le statut des différentes parties qui composent l’immeuble. Cela permettra d’éviter les mésententes avec les autres propriétaires. Les travaux qui ont été effectués sur l’immeuble sont inscrits dans les procès-verbaux. Avant l’achat, vous devez vérifier l’état du logement en fonction des informations sur le document.

Vérifier les diagnostics immobiliers obligatoires

Avant de céder un logement, le vendeur doit effectuer des diagnostics immobiliers obligatoires. Les éléments suivants sont les plus importants à vérifier : le diagnostic de performance énergétique, le diagnostic plomb et amiante et le diagnostic électricité et du gaz. Vous pouvez trouver les informations sur les DDT sur le site du ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales. Certains diagnostics peuvent être obligatoires ou facultatifs en fonction de l’état et l’âge de l’habitat. Les informations dans le DDT permettront de disposer de plusieurs informations nécessaires pour votre confort.

Vérifier les projets d’urbanisme

Les quartiers et arrondissements sont en développement constant. Il est ainsi recommandé d’effectuer des vérifications auprès de la mairie ou sur les sites internet concernant les possibles projets d’urbanisation. Dans certains cas, un projet de construction d’immeuble peut être prévu à côté de votre futur logement. Sachant que la construction d’un immeuble peut impacter votre environnement apaisant. En revanche, un projet d’extension d’une ligne de transport peut augmenter la valeur de votre logement en cas de revente.

Laissez un commentaire