Récemment, le secteur du BTS a connu une hausse de croissance de 2,3 %, qui est quelque peu « minime » comparé à celle de 2017 qui était de 4,7%. Néanmoins, malgré la faible hausse de croissance, le secteur du BTP ne cesse d’être un secteur très actif, qui permet encore à la France de réaliser de beaux revenus. Toutefois, il faut également savoir que le marché du BTP à subit une hausse des prix de 1,5 %, ainsi qu’une hausse des coûts de 2,5 %, alors que le nombre d’appartement en chantier a quant à lui baissé de 6%. 

Les différentes hausses qu’a pu connaitre le marché du BTP en 2019

D’un point de vu global, on peut affirmer que le secteur du BTP a connu une hausse considérable comparé à l’an dernier, qui est de 2%. Néanmoins, se secteur a connu la baisse des permis de construire, qui a été estimée à 8,6% en 2019, suivi de la baisse de la croissance qu’a connue la construction neuve, qui pourra rendre la fin de l’année beaucoup moins dynamique que son début. Voici à présent les différentes et nombreuses hausses qu’a pu connaitre le secteur du bâtiment en cette année de 2019, à savoir : 

  • Une hausse globale : la hausse globale du marché du secteur du bâtiment a été estimée à 2%. Néanmoins, la construction neuve a connu une baisse, alors que la rénovation est toujours en hausse en ce moment, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. 
  • Une hausse des métiers : la première hausse qu’on peut constater est la hausse de tous les métiers du bâtiment, dont la valeur est de 2%. Le corps de métier ayant connu la plus forte hausse et ayant été jugé comme étant le plus actif est le «  couverture-plombier-chauffage » dont la croissance est estimée à 2,5 %. Ce dernier est suivi par les corps de métier menuiserie-serrurerie, électricité, aménagement-platerie-décoration, qui ont connu une hausse de 2%. Quant à la maçonnerie, celle-ci a connu une hausse de 1,5% seulement. 
  • Une hausse dans certaines région du pays : en effet, on constate en 2019 que certaines région ont été plus dynamiques que d’autres, telles que la Côte d’azur ou encore la Corse, dont la hausse a été de 2,5%. Tandis que, en Alpes et en Val-de-Loire, la hausse du marché du BTP a été de 1,5 %

Qu’en est-il de l’emploi dans le marché du BTP ?

En 2019, l’embauche n’a toujours pas cessé d’être aussi complexe. En effet, de 19% d’artisans ayant postulé, 9% seulement ont été recruté. De plus, environ 81% des entreprises artisanales préfèrent garder leurs employés actuels et refusent d’embaucher de nouveaux, alors que 13% de ces entreprises préfèrent plutôt recruter de nouveaux ouvriers. 

Laissez un commentaire